Santé

Quel est le seuil de glycémie pour être considéré diabétique ?

Le juin 11, 2024 , mis à jour le juin 11, 2024 — diabète, glycémie normale, gycémie, maladie, santé - 5 minutes de lecture

🔍 En Bref :

  • La glycémie est cruciale pour diagnostiquer le diabète.
  • Taux normaux : entre 0,70 et 1,10 g/L à jeun, jusqu’à 1,40 g/L après repas.
  • Hypoglycémie : < 0,70 g/L, Hyperglycémie : > 1,10 g/L à jeun.
  • Diabète : glycémie > 1,26 g/L à jeun, > 2 g/L après repas.
  • Types de diabète : 1 et 2, symptômes incluent soif, fatigue, mictions fréquentes.
  • Dépistage : recommandé chez personnes à risque.

Savez-vous à quel moment la glycémie devient le signal d’alarme d’une possible condition diabétique ? Le seuil de glycémie pour être considéré diabétique est un élément crucial à connaître pour prévenir et traiter cette maladie silencieuse. Découvrons ensemble les implications de ce seuil et son importance pour la santé.

La glycémie correspond au taux de glucose dans le sang, essentiel pour fournir de l’énergie à l’organisme. Les valeurs normales de glycémie varient entre 0,70 et 1,10 gramme par litre à jeun, et jusqu’à 1,40 gramme après un repas pour une personne en bonne santé.
Une hypoglycémie se manifeste par un taux de glucose inférieur à 0,70 gramme par litre, tandis qu’une hyperglycémie survient lorsque le taux dépasse 1,10 gramme par litre à jeun. Pour diagnostiquer le diabète, il faut généralement un taux de glycémie à jeun supérieur à 1,26 gramme par litre lors de deux analyses de sang distinctes, ou une glycémie postprandiale dépassant 2 grammes par litre.
Le diabète peut se présenter sous différents types, dont le type 1 et le type 2. Le type 1 touche souvent les jeunes et résulte d’une incapacité du pancréas à produire de l’insuline, tandis que le type 2 est associé à l’âge, l’obésité et un mode de vie sédentaire. Les symptômes du diabète comprennent une soif intense, des mictions fréquentes, une perte de poids inexpliquée et une fatigue chronique.
Pour détecter la présence de diabète, particulièrement chez les individus à risque, un dépistage régulier de la glycémie est recommandé.

Qu’est-ce que la glycémie et son importance ?

La glycémie désigne le taux de glucose dans le sang. Ce dernier constitue une source principale d’énergie pour notre corps. Le glucose provient de l’alimentation, notamment des glucides, et est essentiel pour le bon fonctionnement de l’organisme. Le contrôle de la glycémie est vital car un taux trop élevé ou trop bas peut avoir des conséquences graves sur la santé.

Les taux de glycémie normaux

Chez un adulte en bonne santé, la glycémie à jeun doit se situer entre 0,70 et 1,10 gramme par litre de sang. Après un repas, le taux de glycémie, mesuré deux heures après avoir mangé, ne doit pas dépasser 1,40 gramme par litre. Ces valeurs varient en fonction de l’alimentation et d’autres facteurs, mais restent dans cette fourchette pour une personne sans problème de glycémie.

Hypoglycémie et hyperglycémie : quand s’inquiéter ?

La glycémie peut varier tout au long de la journée. Une hypoglycémie survient lorsque le taux de glucose est inférieur à 0,70 gramme par litre et peut provoquer des symptômes tels que des étourdissements, des sueurs froides et une confusion mentale. L’hyperglycémie, quant à elle, se produit lorsque le taux de sucre dépasse 1,10 gramme par litre à jeun, et peut engendrer une fatigue intense, une soif excessive et une envie fréquente d’uriner.

Seuil de glycémie pour diagnostiquer le diabète

Le diabète se caractérise par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire un taux de glycémie constamment élevé. Pour être considéré comme diabétique, plusieurs critères sont pris en compte :

  • Une glycémie à jeun supérieure à 1,26 gramme par litre, mesurée lors de deux analyses de sang distinctes.
  • Une glycémie postprandiale (deux heures après un repas) supérieure à 2 grammes par litre.

Types de diabète et leurs spécificités

Il existe plusieurs types de diabète, parmi lesquels les plus communs chez les adultes sont le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Le type 1 est souvent diagnostiqué chez les jeunes et se caractérise par une incapacité du pancréas à produire de l’insuline. Le type 2 est généralement associé à l’âge, l’obésité et un mode de vie sédentaire, où l’insuline produite est insuffisante ou mal utilisée par le corps.

Symptômes et dépistage du diabète

Les symptômes du diabète peuvent varier, mais certains signes courants incluent une soif intense, des mictions fréquentes, une perte de poids inexpliquée et une fatigue chronique. Pour les personnes à risque, comme celles ayant des antécédents familiaux de diabète ou des problèmes de santé préexistants, le dépistage régulier de la glycémie est fortement recommandé.